Activité manuelle : Le calendrier de l'avent

 

 

 

 

 

Apprendre en s'amusant

Ce weekend c'était activité manuelle avec Mademoiselle S. Nous essayons de suivre les thèmes et périodes de l'année, pour mieux se situer dans le temps et saisir l’aspect cyclique de celui-ci. Et vu que décembre approche, nous nous sommes lancés dans un calendrier de l'avent. Plusieurs avantages à cette activité :

 

- D'abord l'aspect écologique, important à la maison. On le conserve et on ne crée pas de déchets supplémentaires inutiles avec les calendriers jetables. De plus on peut mettre dedans de bons petits chocolats bio et éthiques (et pas des chocolats industriels qui n'ont vu de cacao que sur des pages de pub).

- Les activités manuelles travaillent tout un tas de compétences de manière ludique. Je détaillerai un peu plus à la fin pour ceux qui voudraient en faire une séquence de travail. Elles donnent de plus le goût aux activités à table.

- Le calendrier va permettre de matérialiser le temps qui passe et de créer un petit rituel en attendant noël.

- Et surtout, quel plaisir de partager une activité avec papa/maman, de créer et manipuler et quelle fierté devant le résultat !


La mise en place et les points importants :

Tout d'abord il vous faut un calendrier de l'avent à peindre. A cela nous avons ajouté un rouleau en mousse, un pinceau, 3 pots de peinture et une éponge découpée pour que la situation amène à un maximum de praxies (mouvements) différentes. J'ai acheté le tout chez Cultura (sauf l'éponge!). Tout était abordable et la qualité du calendrier me va très bien. On y trouve aussi des tas d'accessoires pour les calendriers, des chiffres à coller, des rennes à paillettes... j'avoue j'avais envie de tout prendre. Mais Mademoiselle S est encore petite et ça aurait été ma création et plus la sienne. Ce qui me permet de mettre l'accent sur deux points essentiels :

-     Dans les activités manuelles ce sont LEURS réalisations. Même si on se prend au jeu, qu'on a des idées pour améliorer ou enrichir... Il faut qu'à la fin ils puissent être fiers d'eux, pas de nous. Difficile si la plus part des éléments importants ont été apporté par l'extérieur (je ne dis pas de ne pas les aider s'ils en ont besoin hein, juste de limiter notre action). Et surtout pas se dire « je n’ai pas su faire bien on a refait pour moi)

 

-    Ces activités doivent toujours rester des activités de plaisir. Tant pis si ce n'est pas parfait, on est là pour découvrir et s'amuser.

  • Nous avons bien protégé la zone et mis un tablier de peinture. Le but est que l'enfant soit un maximum libre de ses mouvements et qu'on ne passe pas notre temps à le limiter pour éviter les taches. J'ai laissé le calendrier à disposition de Mademoiselle S pour qu'elle puisse le manipuler. C'est une étape importante et qui peut être plus ou moins longue. Les enfants ont besoin de découvrir le matériel, si on ne les laisse pas faire ils risquent de passer le reste de l'activité à tenter de faire les tests qui leur trottent dans la tête. Vous perdez alors leur attention et une bonne partie des apprentissages qu’ils auraient pu faire. Mademoiselle S a passé 20 bonnes minutes à faire des encastrements avec les tiroirs puis à jouer à empiler et faire tomber ses tours. On était donc loin de perdre notre temps !

 

  • La peinture a été faite en plusieurs temps, séchage entre les couches oblige. Nous avons d'abord passé le rouleau pour tout peindre en rouge. Une fois sec nous avons fait des taches à l'éponge pour représenter la neige. Enfin, une fois le tout sec, nous avons fait les finissions au pinceau en doré.

 

  • Je dis « nous » car il est essentiel de participer avec l'enfant. Déjà parce que l'imitation est une source inestimable d'apprentissage. Mais surtout parce que c'est en nous voyant prendre du plaisir à une activité qu'il aura envie d'essayer aussi. Ça ne sert à rien de lui expliquer que peindre c'est fantastique si on recule devant le moindre pinceau.

 

 

  • Pour que Mademoiselle S puisse finir ses expérimentations sans transformer son calendrier en magma de peinture, je lui ai donné l'ensemble du matériel pour qu'elle peigne comme elle voulait sur les feuilles qui protégeaient la table. Les différentes possibilités ont eu l’air de la fasciner, on refera une activité sur ce thème. 

A la fin on a rangé et nettoyé. Malgré ses 21 mois c'est un moment qu'elle aime beaucoup. Voir son action quand elle nettoie une tache avec une éponge est un grand bonheur pour elle. Elle prend très au sérieux ces responsabilités.

 

J'ai fini les petits détails pendant son sommeil. J'aii ajouté des petits chiffres sur les boites et des chocolats surprises à l'intérieur.

Nous avons passé un très bon moment, où tout le monde a participé. Prochaine étape : montrer le calendrier à tout le monde pour qu’ils lui disent « waouuuuuu » (c’est un peu son graal ces temps-ci)


Pour ceux qui en feraient une séquence de travail :

Vous pouvez exercer :

- L’attention visuelle. Objectif : Peindre toute la surface rouge et vérifier qu’il ne reste pas d’endroit sans peinture.

- L'exploration visuelle et la connaissance des chiffres : On cherche le bon chiffre tous les jours et le renfo est immédiat vu qu'on peut manger un chocolat !

- Le tonus et la régulation tonique. Objectif : Appuyer assez fort sur le rouleau pour laisser une ligne de peinture (vous pouvez varier la difficulté en jouant sur la consistance de la peinture. Plus elle est liquide, moins il faudra appuyer). Appuyer sur l’éponge pour laisser une trace de « neige ». Ne pas trop appuyer sur l’éponge pour que la trace ne soit pas toute blanche.

- Les coordinations visuo-manuelle : Pour cela il faut placer un tout petit point blanc là où l’enfant doit appuyer avec l’éponge. Objectif : Viser ce point blanc

- Les coordinations bimanuelles : Objectif : Utiliser simultanément les deux mains. Tenir le pot pendant qu'on y met le pinceau, maintenir le calendrier d'une main pendant qu'on le peint...

- Les praxies : Objectif : Mobiliser l’épaule lorsque l’on peint avec le rouleau. Mobiliser le poignet lorsque l’on peint avec l’éponge. Mobiliser les doigts lorsque l’on peint avec le pinceau.

- Le temps qui passe. Au fur et à mesure que le calendrier se videra, ne pas remettre les cases pour que l’enfant puisse évaluer si beaucoup de temps ou non est passé depuis le début, et si Noël est encore loin ou pas (vous pouvez peindre l’intérieur des cases du coup)

- Et parce qu'on ne le répétera jamais assez, dans tous les cas on valorise ce qu'a réussi à faire l'enfant ! Il y a toujours quelque chose à mettre en avant !

Et là tout le monde fait : Waouuuuuu !

Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    Capdevielle (mercredi, 30 novembre 2016 15:32)

    Waouuuu ! J'avais commencé l'atelier peinture avec les feuilles tombées des arbres sur lesquelles on tamponne une éponge pleine de peinture. Je crois que tu nous donnes une super idée pour continuer. Tu utilises quel type de peinture ? Tu l'as trouvé où le tablier ? Merci pour cette belle idée ! Gros bisous !

  • #2

    Anne Laure (mercredi, 30 novembre 2016 15:45)

    Bonjour Aurélie !
    Merci beaucoup pour ton message (et ton Waouuuu, je le transmettrai !). C'est une chouette idée la peinture sur feuille !
    Généralement j'utilise de la peinture à doigt pour barbouiller des feuilles. Là, il fallait que ça couvre et que ça tienne, alors on a utilisé de l'acrylique. Ça à le gros avantage d'être très facile à travailler, et l'inconvénient que quand ça sèche sur les doigts, ça colle, la sensation n'est pas super. Mais vu que Mademoiselle S adore se laver les mains, ça lui a donné une excuse pour le faire souvent !
    Pour le tablier on l'a acheté chez Ikea. Avec les poignets élastiqués il est très pratique. Il y a l'air d'en avoir moins cher chez Kiabi (avec une petite poche devant) mais ils ne précisent pas la taille. Tu peux aussi en trouver chez Oxybul pour une 10aine d'euros !
    Bises et j'espère à très bientôt !

  • #3

    Laetitia Devaux (jeudi, 01 décembre 2016 19:16)

    Waouu!!!!
    Bon nous cette année nous n'avons pas fait de calendrier de l'avent aussi beau.
    Par contre il y a deux ans nous avons fait des décorations de sapin uniquement Maison et nous les utilisons toujours. C'est chouette!!!

  • #4

    Anne Laure (vendredi, 02 décembre 2016 16:55)

    C'est une super idée les déco uniquement faites maisons ! Elles étaient en quoi ?
    Je voulais tenter cette année la pâte à sel avec Mademoiselle S pour en faire quelques unes...