Les feutres alimentaires

 

 

 

 

 

Matériel pour les enfants qui portent les objets à la bouche.

Travailler avec des feutres avec les enfants portant souvent les objets à la bouche me posait problème au cabinet, puis à la maison quand Mademoiselle S a voulu se mettre à gribouiller. Les voir avaler de l'encre me mettait mal à l'aise donc j'avais tendance à les ranger. Pourtant on peut travailler tellement de choses avec un simple feutre ! Certes le graphisme, mais aussi l'imitation, pas mal de praxies, les coordinations visuo-manuelles, la visuo-construction...

Il y a toujours la possibilité des crayons de couleur mais j'avais toujours peur qu'ils m'avalent un bout de mine (et surtout qu'ils l'avalent de travers). Et le crayon, au niveau du tonus, ce n'est pas les mêmes pré-requis, ça ne correspond donc pas aux besoins de tous les enfants.

Du coup je sortais mes feutres avec parcimonie, et surtout en devant limiter fortement leurs expérimentations et en intervenant beaucoup. Ce qui est déjà gênant. Mais mon plus gros soucis était avec les enfants T.S.A. Pour certains, me voir réagir au fait qu'ils mettent les feutres à la bouche était renforçant, et ils reproduisaient donc de plus en plus ce comportement. Là encore je rangeais mes feutres.

Bref j'étais un peu coincée.

La solution m'est venue de Mademoiselle S elle-même. J'ai une boite à pâtisserie avec plein de bazar dedans, dont des feutres alimentaires qui me servent à décorer les macarons. Mademoiselle S aime beaucoup farfouiller dans cette boite qui est pleine de couleurs et sent bon la vanille. Un jour elle est tombée sur mes feutres et, telle une Arsene Lupin en couche, elle est partie gribouiller avec. Et moi je me suis demandée comment, en 11 ans d'expérience, je n'y avais pas pensé avant.


Précision importante tout de même, pour ceux qui souhaiteraient utiliser cette astuce : Comme toute technique compensatoire, l'utilisation des feutres alimentaires doit s'envisager comme passagère, pour permettre d'apprendre à utiliser des feutres ordinaires sans les manger. Il n'est pas question de laisser penser à l'enfant qu'il est normal et autorisé de mâchouiller la pointe d'un feutre. Que ce soit par le "non", la démonstration, ou un programme plus structuré (type ABA) pour les enfants TSA, il faut envisager la sortie de cette aide ponctuelle lorsqu'on la met en place.

Elle permet toutefois de ne pas entraver des apprentissages en cours par manque d'accès au matériel.


Au niveau des achats, bien qu'un peu plus chers que des feutres ordinaires ils restent tout de même abordables (surtout comparés aux prix du matériel adapté...). J'ai acheté les miens chez cultura, j'ai pris ce modèle. On sent qu'ils ne sont pas fait pour colorier de grandes surfaces, mais pour gribouiller et imiter des gestes ils jouent leur rôle.

On en trouve aussi chez Amazon.fr avec plus de couleurs (et un peu moins cher). Je passerai surement une commande chez eux la prochaine fois pour tester !

Écrire commentaire

Commentaires : 0