Générateur de feuilles lignées pour travailler la dysgraphie

 

 

 

 

 

 

Avec la possibilité de changer les paramètres pour moduler l'aide apportée.

Dans la dysgraphie plusieurs méthodes de compensation peuvent être proposées. Parmi elles se trouvent les feuilles lignées. Pour ceux qui connaissent, peut être vous êtes vous, comme moi, retrouvés à tracer du mieux que vous pouviez vos lignes, à courir après les photocopies... Autant vous dire que ce générateur m'a changée la vie.


Je le trouve particulièrement intéressant car les paramètres sont maîtrisables , contrairement aux feuilles toutes faites que l'on trouve sur le net. On peut aussi bien varier l’intervalle entre les lignes que la marge si on veut y prendre des notes/faire un modèle. On peut également choisir le format, que ce soit A4 ou cahier d'écolier...

Pour télécharger ou imprimer vos feuilles rendez-vous sur ce lien :


Pour ceux qui ne connaissent pas, voici quelques explications sur comment les utiliser.

Les enfants dysgraphiques ont de grosses difficultés pour se repérer dans l'espace. Le code couleur des lignes va les y aider :

  • La ligne marron est la ligne de terre. Très logiquement les lettres ont les pieds par terre et s'appuient dessus.
  • La ligne verte est la ligne d'herbe. Les petites lettres montent jusqu'à l'herbe mais ne peuvent pas la dépasser !
  • La ligne bleue est la ligne de ciel. Les grandes lettres montent jusqu'au ciel (j'ai toujours un poète pour me rajouter des nuages).
  • Enfin la dernière ligne est rouge, c'est la ligne de lave (parfois on la trouve grise on parle alors de cailloux). Certaines lettres descendent sous la terre jusqu'à elle (mais ne la dépassent pas, pour ne pas se brûler). 

Lors de l'utilisation de cette méthode n'hésitez pas à décrire verbalement le tracé des lettres, certains enfants s'y appuient de manière écholalique, ce qui soutient leur geste (le L mooooonte jusqu'au ciel puis redescend jusqu'à la terre).

 

Pour ceux qui se posent la question, les carreaux sont volontairement absents car ils ont tendance à perdre encore plus l'enfant. Il en est de même pour les marges. Cependant, pour certains il peut être utile de rajouter un deuxième code couleur 

  • Une ligne bleue tout en haut de la feuille et une ligne marron tout en bas, pour savoir dans quel sens tenir la feuille
  • Une marge verte côté départ et une marge rouge à la fin des lignes, pour bien anticiper l'arrêt et le retour à la ligne.

Je vous laisse adapter et individualiser votre support en fonction de son destinataire !


Si cet article vous a intéressé, rejoignez nous sur la page facebook du blog, ou inscrivez vous à la newsletter pour ne pas rater les suivants !

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0