Je fais quoi avec mon ado ? 11 thèmes pour se donner des idées

 

 

 

 

 

 

 

Finie l'époque où la pâte à modeler et les colliers de perles pouvaient vous tenir l'après-midi. Mais un océan de nouvelles possibilités s'offre à vous !

 

 

 

 

Tout d'abord il est important de préciser que vous aurez besoin d'un minimum d'implication de sa part. Le temps où il faisait son travail "pour faire plaisir à l'adulte" est révolu. Pour cela il est intéressant :

  • De définir avec lui quels objectifs il aimerait atteindre si vous êtes dans un contexte de travail (si c'est pour du loisir c'est plus facile)
  • et comment il peut faire pour les réaliser. Par exemple : "J'aimerais être plus lisible, pour cela il faut que j'améliore mes A et que j'écrive plus gros".
  • Il faut également qu'il puisse s'auto-évaluer pour maintenir ses efforts ou changer de stratégie (depuis que je fais de la relaxation je suis moins angoissé par mes examens...)
  • Enfin, si c'est déjà important avec les petits, c'est encore plus essentiel pour les ado : Donner du sens à l'activité !
  • Quand c'est possible, les faire travailler par 2 ou en petit groupe. Soit par tutorat avec des ado complémentaires soit sur des mêmes domaines... Ça passe toujours mieux quand les conseils viennent des pairs plutôt que de "l'adulte qui ne comprend rien à ce qu'ils vivent" !
  • Et bien entendu il faut partir de ses centres d’intérêts et de ses envies et besoins pour choisir quoi faire !

Bon tout ça c'est bien, mais concrètement on peut faire quoi ?


1: Vive l'écriture !

Bon dit comme ça il ne sera peut être pas d'accord avec vous, mais encore une fois c'est une question de sens et de motivation. Vous pouvez par exemple :

  • organiser un atelier "Nouvelles et polar" : A tour de rôle (avec vous ou un autre jeune) vous écrivez une partie du texte d'une nouvelle (ici policière, mais cela peut être fantastique...)
  • Trouver un correspondant : Échanger des lettres, attendre d'en recevoir... la plus part adorent.
  • Tenir un journal : Que ce soit un journal intime, un carnet de voyage, le journal de la semaine de la famille... Profitez-en pour lui faire travailler la mise en page (et donc l'organisation sur la feuille) et son sens artistique au travers des illustrations et effets de style !

2 : Les jeux de société

Entre Halli Galli et la bonne paie il y a tout un monde... Les jeux de société reviennent peu à peu à la monde et c'est tant mieux ! On y pense souvent pour les enfants mais les ado adorent ça aussi, à partir du moment où on choisi des jeux de leur âge (et pas un mistigri).

Vous pouvez à peu prés tout travailler avec ces jeux, la motricité fine, l'attention, la planification, la flexibilité... il suffit de sélectionner le bon. Je vous en présenterai quelques uns, mais n'hésitez pas à vous rendre dans une boutique de jeu de votre ville, les vendeurs vous conseilleront au mieux !

3 : Des activités corporelles

Le champs est vaste, cela vous permettra de lui laisser le choix ! A l'adolescence le corps change à toute vitesse, ces activités sont l'occasion de se le réapproprier. De plus elles sont un bon médiateur pour bon nombre de domaines : Les coordinations, le schéma corporel, l'équilibre, l'attention, la verbalisation... Chaque activité à sa spécificité, à vous de sélectionner en fonction de ses envies et besoins. On trouve par exemple :

  • La danse (coordinations, expression, tonus...)
  • Le cirque (équilibre, coordinations, tonus...)
  • L'équitation (équilibre, communication non verbale, anticipation...)
  • Le yoga (attention, inhibition, schéma corporel, anxiété...)
  • Le judo (coordination, inhibition, attention...)

Si certaines vous intéresse particulièrement je pourrai vous les développer par la suite.

4 : Des activités créatives

Nos ados ont plein de choses à dire même s'ils ne savent pas toujours les exprimer ! Les activités créatives peuvent leur permettre d'exprimer un ressenti sans forcement passer par le verbal ou alors dans un deuxième temps. Elles permettent aussi de travailler la motricité fine et les praxies scolaires ou d'autonomie. De plus vous pouvez travailler la planification en les rendant responsables de la listes et étapes AVANT la réalisation. Les projets collectifs permettent également de travailler sur la coopération, la communication, la flexibilité... Vous pouvez par exemple vous lancer dans :

  • La peinture sur toile (avec pinceau, les doigts...)
  • La terre et le modelage
  • Du découpage/collage
  • De la création de pochoir
  • De la couture
  • Du maquillage artistique...

Et pourquoi pas exposer à la fin ?

5 : Le théâtre, l'improvisation, le jeu dramatique

Vaste domaine auquel certains ont consacré toute leur vie, il est donc difficile de le résumé en quelques lignes. C'est pourtant un fantastique support pour :

  • Travailler sur le regard de l'autre
  • L'imagination
  • La mémoire
  • L'investissement corporel
  • L'investissement de l'espace
  • Les émotions
  • La flexibilité...

Si il y a la possibilité de jouer devant un public à la fin c'est fantastique !

6 : Le jeu de rôle

Le jeu de rôle a longtemps été desservi par la vision très stéréotypées des média (merci TF1) de joueurs satanistes et marginaux. Les études récentes montrent qu'au contraire les joueurs sont bien intégrés et présentent un niveau d'étude supérieur à la moyenne, donc pas de panique. 

Le jeu de rôle offre des possibilités fantastiques, quel que soit le niveau de compréhension. Je me souviens avoir mené une session avec des jeunes trisomiques pour travailler les bonnes réactions a avoir face à un problème du quotidien. Il permet également de travailler :

  • L'imagination
  • Le graphisme
  • La mémoire
  • La résolution de problème
  • La flexibilité
  • L'élocution...

Sur ce thème aussi j'espère avoir l'occasion de vous faire un article plus poussé pour vous parler des univers et du travail plus en particulier. Et je rêve de pouvoir monter un groupe en libéral avec une orthophoniste, je dis ça je dis rien !

7 : La cuisine

Bon si vous me suivez un peu, vous devez savoir que la cuisine c'est mon dada. Si un jour je ne suis plus psychomotricienne, cherchez moi dans un salon de thé. C'est naturellement que j'utilise beaucoup la cuisine en séance ou avec Mademoiselle S à la maison. Les ateliers cuisines sont riches et permettent de travailler :

  • Le sensoriel
  • La motricité fine
  • Les praxies d'autonomie
  • La planification, suivre un séquentiel
  • La sélectivité alimentaire
  • La communication fonctionnelle...

Et quel plaisir (social) de partager avec les autres ce que l'on vient de cuisiner !

8 : Les activités de réeducation

Au cabinet je me suis aperçue que, tout comme certains aiment faire une bonne séance dans une salle de muscu en guise de sport, certains ados préfèrent des fiches/exercices rééducatifs très protocolaires (et souvent ennuyeux) pour avoir l'impression d'avoir bien travaillé. Avec ceux là, en fonction des besoins ont fait :

  • Des fiches d'exercices
  • Des mouvements de coordinations générale
  • Des mouvements de motricité fine...

 

9 : Les activités défis

Pour rendre les activités un peu plus ludiques, il est possible de jouer sur leur présentation et sur les thèmes :

 

  • Le thème Koh Lanta vous permettra d'organiser des épreuves d'équilibre ou de coordinations
  • Le thème Fort Boyard peut être l'occasion d'exercices sensoriels ou de motricité fine (chronométrés ! La Clepsydre !)
  • Le thème agents secrets peut donner l'occasion de résolutions d’énigme ou d'exercice de graphisme...

10 : Le support vidéo

La question du corps et de l'attitude corporelle est centrale dans l'adolescence. Le support vidéo est une approche qui se prête bien au travail à cet âge. Les projets peuvent être :

  • Artistiques : Mettre en oeuvre et en mouvement son corps, le faire interagir avec l'environnement puis le regarder pour pouvoir s'exprimer sur ce qu'on remarque et qu'on ressent, faire un travail sur les émotions...
  • Purement ré-éducatifs : On se filme dans une situation quotidienne et on l'analyse ensuite, on réfléchi à ce qu'on aurait pu faire différemment (particulièrement intéressant avec les ado autistes ou pour mettre en avant ce que leur posture renvoie à l'autre)
  • Faire un reportage, un journal... avec tout ce que cela demande de planification, d'écriture de texte, de gestion du temps...

11 : La tablette

Ou l'ordinateur. Bon c'est la solution qui me convient le moins, je n'aime pas trop les écrans que je trouve addictifs et chronophages, mais force est de constater que c'est une grande source de motivation pour eux. Il existe des applications pour à peu près tout, et cela peut être une manière de les accrocher pour commencer. Il est cependant nécessaire de poser des règles claires dès le début (combien de temps, quand, quelles appli...)

J'espère que ces quelques thèmes vous auront donné envie de passer du temps avec ces êtres étranges mais passionnants que sont les adolescents !


Si cet article vous a intéressé, rejoignez nous sur la page facebook du blog, ou inscrivez vous à la newsletter pour ne pas rater les suivants !

Écrire commentaire

Commentaires : 6
  • #1

    laski seks (mardi, 05 septembre 2017 16:53)

    chrobotek

  • #2

    oglądaj ofertę (vendredi, 08 septembre 2017 17:13)

    nieponawiany

  • #3

    seks telefon (lundi, 02 octobre 2017 15:33)

    niezwężanie

  • #4

    wróżki (vendredi, 06 octobre 2017 20:18)

    nieprzedrukowany

  • #5

    źródło (vendredi, 20 octobre 2017 13:33)

    odłamek

  • #6

    seks telefon (vendredi, 20 octobre 2017 15:33)

    bitumizować