Séance de groupe Atelier BD #1

 

 

 

Un exemple de séance en binôme autour des compétences scolaires

Certains d'entre vous étaient intéressés par un exemple de séance abordant les compétences scolaires. En voici une sur le thème de la BD.

Le choix de la séance :

Avant de mettre quoi que ce soit en place, la première question importante est "qu'est ce que je veux travailler". Pour notre binôme nous abordons :

  • Pour L : Les praxies scolaires (découpage, tracer à la règle), le graphisme
  • Pour J : L'organisation spatiale, l'organisation, la planification.
  • Pour les deux : La confiance en soi (très impactée) et la coopération/interaction avec l'autre.

Une fois nos axes principaux définis nous avons choisi un médiateur dont le rôle n'est que de pouvoir aborder les objectifs spécifiques de la séance de manière un peu sympa et motivante pour les enfants. Nous avons donc décidé de créer une planche de BD. 

 

La mise en place du matériel




 

  • A l'avance j'ai préparé une trame. Pour cela j'ai dessiné des cases de tailles variables. Les premières des lignes font toutes un chiffre rond afin qu'elles soient plus facile à mesurer.
  • Pour le reste tout doit être accessible dans la salle mais je n'ai rien préparé sur la table. L'idée est que les enfants aient à le faire plus tard. J'ai donc dispersé des pots avec des colles, des gommes, d'autres avec des ciseaux, des panières de feutres et de crayons...

Les consignes :

En groupe nous travaillons beaucoup à partir de l'auto-régulation, l'auto-évaluation et la coopération pour que les enfants trouvent eux mêmes leurs propres solutions. Nous définissons donc ensemble dès le début non seulement l'objectif à atteindre, mais surtout ce qui est important de travailler pendant sa réalisation.

 

Ici la consigne était donc de créer à deux une BD, mais sans écrire sur la trame. Les enfants devaient donc mesurer, découper des papiers à la taille de chaque case, dessiner et écrire leur histoire. 

Dans les points importants nous avons relevé qu'il fallait réussir à s'accorder sur l'histoire (ils ont des goûts très différents) et anticiper les différents éléments pour arriver du début à la conclusion avec le bon nombre de case. 

Et bien entendu avant de commencer il faut s'organiser. Savoir de quoi on va avoir besoin, comment on investi l'espace de la table, comment on le dégage au fur et à mesure...

Ici les enfants ont fait le choix de travailler debout ou assis sur un gros ballon. Comme la "posture scolaire" n'était pas dans notre objectif de travail, ils ont été libre de faire leurs choix posturaux.

Le déroulé de la séance

Les enfants connaissent le fonctionnement des séances, ils savent donc que tous les deux doivent participer à toutes les tâches. C'est ainsi que, quand l'un d'entre eux trouve quelque-chose de difficile, on s'arrête pour qu'ils cherchent ensemble une meilleure stratégie (le plus difficile étant de doser l'intervention de l'adulte pour qu'ils ne se retrouvent pas au point mort mais pour laisser quand même la liberté de recherche). On teste les postures, les mouvements, les préhensions... 

 

De temps en temps on s'arrête pour un feedback de ma part, des indices ou des pistes de recherche.

 

A la fin du temps de séance on garde un moment pour l'évaluation des stratégies trouvées (est-ce qu'effectivement on découpe mieux dans cette nouvelle position ?), on défini un ou deux petits objectifs (défis) pour la semaine (par exemple : écrire les "d" avec le schéma moteur vu pendant la séance) et on discute de la place qu'a pris chacun et du vécu de celle-ci. Au besoin on ajuste pour la fois d'après, ou on rend ça plus objectif (est ce que Aglaé n'est vraiment pas écoutée et la fois d'après il faut lui laisser plus de place ou est ce qu'elle a cette impression parce qu'une fois on ne l'a pas suivie et que ça l'a blessée ?)


Voilà quelques pistes d'inspiration pour des idées de séance. Il va de soi que ces séances s'inscrivent dans une prise en compte globale des capacités et de l'histoire des enfants et qu'il s'agit ici d'une version survolée du travail (l'engagement émotionnel, le travail praxique en amont... mériteraient des articles complets en parallèle). 

Si cet article vous a intéressé laissez nous un petit mot, je vous partagerai d'autres thèmes de séances. 


Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Barbier (mardi, 23 mai 2017 23:45)

    Merci pour ce petit retour de séance , avec plaisir de vous lire à nouveau