Le safari des petites bêtes

 

 

 

 

   Une petite activité gratuite, sans préparation et zéro déchet !

Souvent au cabinet lorsque je parle d'activité on me renvoi très justement qu'on a pas toujours le temps ou le budget ou le matériel pour réaliser toutes les fantastiques activités trouvées sur pinterest. 

Voici donc un petit article pour montrer qu'il n'y a pas besoin de se ruiner en matériel montessori ou de passer 6 mois a récolter tout le matériel qui ne sera plus du bon âge pour passer un bon moment riche en apprentissage et en partage. Il suffit d'aller faire un petit tour dehors (que ce soit  dans votre jardin ou dans une foret, un parc...)

Le safari des petites bêtes :

Comme pour la plus part des activités à la maison nous sommes partis des centres d’intérêts de Melle S. Les enfants sont souvent plus inspirants que tous les moteurs de recherche réunis et ils savent très bien de quoi ils ont besoin au moment en question ;)

 

Et ces temps-ci Melle S, elle regarde les "tites bêtes". Ca tombe bien les "tites bêtes" y en a partout, tout le temps, aussi bien en ville qu'à la campagne.

Nous organisons donc des "Safari des tites bêtes". Objectif ?

Aller dans le jardin et chercher des insectes. Pour que le Safari soit complet on prend en photo les bestioles que l'on trouve. Melle S. aime tellement ça que cela fait des semaines quelle demande à le faire presque quotidiennement.

C'est aussi une activité auto-évolutive car elle a passé un grand moment sur les gendarmes, puis les escargots, puis tout ce qui vole, et actuellement ce sont les fourmis qui ont sa faveur.

Ça développe quoi cette activité ?

Sous ses airs d'activité bouche-trou c'est en fait une occupation très complète :

- En terme d'attention conjointe : L'idée est de chercher ensemble et de partager sur ce que l'on voit. Melle S prend maintenant beaucoup de plaisir à m’appeler quand elle trouve une bête en me disant "tu vois ?"/ Avec les enfants autistes cela peut être l'occasion d’entraîner le "regarde vers où je regarde" tellement difficile pour la plus part d'entre eux.

- En terme d'exploration visuelle : trouver une petite fourmi sur un dallage ce n'est pas si facile que ça ! Et encore moins au milieu des herbes. Alors on s'assoit et on regarde en détail entre nos pieds. Des fois on trouve une autre bestiole (jugée intéressante ou pas du tout). Et c'est beaucoup plus amusant que de barrer sur une fiche.

- En terme de patience, d'impulsivité et d'attention soutenue : Même si ce sont de petits insectes on ne les observe pas en regardant vite fait et en secouant les herbes avec nos gros sabots. On fait des gestes lents, on soulève des feuilles, on regarde en détail. On fait même chuuuuut (bon ok ça ça ne sert à rien, mais si un jour on veut observer des animaux ça peut être utile). 

- En terme de motricité globale : Courir après les mouches et les papillons, sauter comme la sauterelle, ramper comme le ver de terre... c'est du boulot !

- En terme sensoriel et proprioceptif : Parce ce que pieds nus, c'est encore plus sympa ! (si la zone est sécure)

- En terme d'empathie : Soyons honnête les premiers rapports de Melle S avec les insectes c'était plutôt des "t'arrête ! t'embette !" accompagnés d'un coup de bien vengeur qui mettait un terme définitif à "l'embetterie" en question. Nous avons donc travaillé sur ça, sur le respect du vivant et maintenant elle leur donne même de petits bouts de pain. Je vous laisse imaginer le bonheur quand la fourmi repart avec !

Et pour les plus grands ?

Pour les plus grands cette activité reste une mine possibilité !

- Avec des fiches de nomenclature pour connaitre les petites bêtes.

- Et pourquoi pas faire ces fiches eux même ! (découpage, collage, utilisation de la règle...)

- Dessiner les insectes (les dessins du gendarme ils ne sont pas super évident !)

- Pour la règle : dessiner la toile d'araignée 

- Faire des recherches dans des livres ou sur internet pour trouver des détails sur les insectes

- Schématiser les tunnels des fourmis...

 

Et bien entendu passer un super moment en plein air !


Si cet article vous a intéressé, rejoignez nous sur la page facebook du blog, ou inscrivez vous à la newsletter pour ne pas rater les suivants !


Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Caroline Lily (mercredi, 02 août 2017 04:04)

    Extra... Ma fille a passé une heure presque dimanche avec une loupe !! Regarder différemment comme disait Werber dans les fourmis... Je lui ai acheté un petit observatoire à insectes aussi, épatant ! Mais les conditions étaient délicatesse et on relâche vite et au même endroit pour pas séparer la famille!! ;)